Project Description

Projet BRIOAdaptAction_logo

Actualités du projet

Le projet BRIO (Building Resilience in Indian Ocean) aura lieu sur deux années (2018-2020) et vise à développer des projections climatiques haute résolution qui décriront le climat de la région jusqu’à l’horizon 2100. Ainsi, le modèle climatique permettra de dégager des tendances à long terme sur la température, la pluviométrie et l’activité cyclonique dans la région. Il s’agit d’une aide précieuse fournie aux Etats pour leur permettre d’appréhender les implications du changement climatique sur la santé humaine et animale, la sécurité alimentaire, les réserves en eau, l’érosion des sols et les risques naturels.

CORDEX 50 km de résolution

CORDEX 50 km de résolution

Les modèles climatiques existants aujourd’hui ne couvrent pas pour la plupart la zone des pays du Sud-Ouest de l’océan indien.  A titre d’exemple, le projet CORDEX (Coordinated Regional Climate Downscaling Experiment) soutenu par le World Climate Research Program a fourni les simulations régionalisées sur le continent africain et la péninsule arabique (Figure 1) mais ne permet pas de représenter convenablement l’activité cyclonique de notre bassin océanique.

Le croisement des informations issues de simulations régionales à très haute résolution (type ALADIN-12km) avec celles issues d’autres simulations (CMIP6) qui auront subi des traitements statistiques adéquats permettra de disposer de projections climatiques plus robustes (approche multi-scénarios)  à l’échelle des territoires insulaires avec des applications directes pour les décideurs et les secteurs d’activités impactés par le changement climatique.

Les objectifs du projet BRIO

  • Former des experts dans différents pays de la zone afin de développer des compétences dans l’exploitation des jeux de données issues de l’ensemble des simulations disponibles (ALADIN, simulations CMIP6, autres simulations régionales disponibles…).
  • Définition et génération par les experts des pays de produits ou services climatiques à partir des ensembles de jeux de données constitués (en adéquation avec les besoins des utilisateurs nationaux).
  • Doter les pays de la région de simulations climatiques régionales haute résolution à partir du modèle ALADIN-climat

Les résultats attendus du projet BRIO

  • La formation sur deux ans des experts en climatologie issus des pays partenaires (Madagascar, Comores, Maurice et Seychelles) à l’exploitation des jeux de données issues de l’ensemble des simulations disponibles dans la région.
  • Production d’un ensemble de jeux de données du climat futur à partir des simulations climatiques globales et/ou régionales disponibles, permettant une meilleure estimation des impacts attendus sur les secteurs d’activités climato-sensibles.
  • Mise à disposition de l’ensemble des données issues des travaux menés, à travers le portail régional changement climatique de l’océan Indien.
  • Organisation de forum utilisateurs (à travers le SWIOCOF notamment) pour permettre aux usagers d’exploiter les résultats pour des applications agricoles, sanitaires, énergétiques, hydrologiques, environnementales etc. en fonction de leurs principales vulnérabilités au changement climatique.

Vos besoins en tant qu’utilisateur de données climatiques

Nous avons préparé un questionnaire en ligne destiné aux professionnels exerçant dans les pays membres de la Commission de l’océan Indien afin de mieux comprendre les besoins en données climatiques. Vous êtes impliqués dans l’agriculture, la santé, l’énergie renouvelable, la gestion des risques de catastrophes naturelles ou les réponses aux crises humanitaires ou la recherche scientifique, ce questionnaire est pour vous.

Il sera analysé par l’équipe du projet BRIO ainsi que les directions météorologiques de tous les États membres de la COI afin de déterminer quels seront les services à produire ou à tester durant les deux années du projet.

N’hésitez pas à contribuer en cliquant ici.

BRIO : Calendrier du projet

  1. Enquête régionale auprès des utilisateurs
  2. Recrutement des professionnels
  3. Formation pendant 1 an à Météo France Réunion sur les méthodes de descente d’échelle et mise en œuvre sur des jeux de données existants
  4. Mise en œuvre du modèle ALADIN-CLIMAT (12km)
  5. Inventaires des autres simulations globales et régionales
  6. Organisation du SWIOCOF (un par an)
  7. Utilisation du portail régional changement climatique pour présenter le projet et ses premiers résultats
  8. Présentation d’une première version du géoportail hébergeant les projections
  1. Nouvelles simulations ALADIN-Climat en exploitant les dernières simulations globales issues de CMIP6
  2. Post traitement complet de l’ensemble des simulations avec mise en œuvre de méthodes statistiques
  3. Définition et production des services climatiques pour des applications nationales
  4. Chaque professionnel en formation doit participer va participer à au moins un évènement scientifique international pour présenter ses travaux
  5. Le géoportail est en ligne et utilisé pour déposer les résultats des simulations
  6. Synthèse finale des résultats
  7. Les données finales sont téléchargeables et accessibles

ACTUALITÉS