La Commission de l’océan Indien est une organisation intergouvernementale de proximité. Cette proximité n’est pas que géographique, elle est surtout historique, culturelle, humaine.

Dès sa création, c’est cette proximité des peuples qui a conduit les gouvernements des Etats membres à vouloir se rapprocher dans le cadre d’actions collectives pour répondre à des enjeux et défis communs.

La solidarité est donc la valeur maitresse. C’est une solidarité naturelle qui sous-tend les actions de la COI dans un large éventail de secteurs.

À cela s’ajoute le respect de principes essentiels à une action collective réussie : le respect des souverainetés nationales, la subsidiarité des actions et la transparence.

La Commission de l’océan Indien a pour mission de resserrer les liens entre les îles de l’Indianocéanie et de soutenir ses Etats membres dans le cheminement vers le développement durable. La Commission de l’océan Indien intervient ainsi dans les domaines où une action régionale revêt une forte valeur ajoutée.

La Commission de l’océan Indien est au service de ses Etats membres et intervient donc à la demande de ces derniers.

En tant qu’organisation intergouvernementale de coopération, la Commission de l’océan Indien agit en faveur de la paix et de la stabilité, de la sécurité maritime, de la sécurité alimentaire, de la préservation de l’environnement, des pêches, de l’adaptation au changement climatique, des intérêts des Etats insulaires en développement, de la santé publique ou encore de l’expression culturelle.

Son action est ainsi en phase avec les cadres internationaux dont sont signataires ses Etats membres comme l’Agenda mondial pour le développement durable à l’horizon 2030 ou encore l’Accord mondial sur le climat, entre autres. Pour ce faire, la Commission de l’océan Indien bénéficie du soutien d’une dizaine de partenaires internationaux et régionaux.