Description du projet

swiofish 2

Le projet SWIOFISH 2 a pour objectif d’améliorer la gestion de certaines pêches prioritaires au niveau régional, national et communautaire. La Banque mondiale a confié à la Commission de l’océan indien la gestion de la composante régionale d’un montant de 9 millions USD d’après l’accord de financement du 30 mai 2017. Cet accord de financement est devenu effectif depuis le 31 janvier 2018. Un accord d’avance de 1,1 million USD a été signé pour les 24 premiers mois d’activités.

Les fonds sont au profit de :

  • La Commission des thons de l’océan indien (CTOI) : soutenir la coordination régionale mise en oeuvre dans le cadre de SWIOFISH 1 en ciblant la gestion des thonidés et des espèces apparentées par le biais de la CTOI.
  • Les Etats insulaires en développement de l’océan indien et d’Afrique (AIODIS) : plate-forme aux huit pays du groupe des Etats africains et insulaires océaniens (Cap Vert, Guinée Bissau, Sao Tomé-et-Principe, Comores, Maurice, Madagascar, Maldives et Seychelles) pour collaborer, partager leurs expériences et relever certains défis spécifiques tels que l’amélioration de la gestion durable de leur vaste territoire maritime, développer leur économie bleue et l’économie circulaire dans le contexte du changement climatique.
  • La Fédération des pêcheurs artisans de l’océan indien (FPAOI) : faciliter la coordination et le renforcement de la participation des associations des pêcheurs artisanaux dans la région du sud-ouest de l’océan indien dans les forums régionaux et internationaux ainsi que de soutenir la conception de politiques et d’une gestion plus inclusive.
  • L’unité de gestion du projet au niveau régional (COI) : gestion et  coordination régionale.
Contactez-nous
Évènements

ACTUALITÉS