L’action de la Commission de l’océan Indien s’articule autour d’un Plan de développement stratégique 2018-2021 adopté par le 33ème Conseil des ministres en septembre 2018.

Ce Plan de développement stratégique se décline en quatre axes stratégiques qui fixent l’orientation générale de la Commission de l’océan Indien. Ces axes stratégiques se décomposent ensuite en 25 champs d’actions.

Le Secrétaire général, appuyé par un directeur auprès du Secrétariat général, est responsable de la traduction opérationnelle de l’ensemble des décisions du Conseil des ministres et donc du Plan de développement stratégique. La mise en œuvre effective des axes stratégiques et champs d’actions est confiée aux Domaines d’intervention (DI) dirigés par cinq chargés de mission nommés par les Etats membres.

Pour rappel, c’est en 2013 que la Commission de l’océan Indien s’est dotée pour la première fois d’un Plan de développement stratégique. Ce document constitue un cadre de référence pour définir le cap de l’organisation, mettre en œuvre la mission dévolue à la COI et mesurer les avancées de la coopération régionale.