Description du projet

L’agenda de biodiversité est un agenda stratégique pour toute la région. Un des atouts de l’Indianocéanie, c’est son capital biodiversité. Ce n’est pas un capital artificiel, c’est un capital naturel, vital et porteur. Il faut arriver à pleinement le valoriser pour qu’il y ait un retour durable sur les territoires et pour les populations.

Pr. Vêlayoudom Marimoutou, Secrétaire général de la COI

L’objectif global du projet est de renforcer la résilience des populations littorales et des écosystèmes face aux effets du changement climatique en restaurant les services rendus par les écosystèmes.

Les objectifs spécifiques

  • Renforcer la gouvernance régionale et nationale des écosystèmes côtiers et marins
  • Mettre en œuvre des chantiers, innovants et variés, de restauration et d’exploitation durable d’écosystèmes côtiers et marins en s’appuyant sur des groupe de travail scientifique.

Les composantes du projet

Le projet est structuré sous la forme de 4 composantes :

  • Renforcement de la gestion des écosystèmes marins et côtiers aux échelles régionales et nationales et échanges d’expériences ;
  • Coopération scientifique régionale sur les écosystèmes côtiers et mise en œuvre de projets pilotes de restauration d’écosystèmes côtiers et de soutien à des filières d’exploitation durable des écosystèmes ;
  • Communication, sensibilisation et capitalisation ;
  • Gestion de projet, coordination, suivi et évaluation.

Lancement du programme d’échanges d’expériences

Le programme d’échanges d’expériences est destiné à tous les acteurs des zones côtières (associations communautaires, coopératives, acteurs individuels, ONG, autorités publiques…) ressortissants d’un des États membres bénéficiaires de la COI (Comores, Seychelles, Maurice et Madagascar), en vue du renforcement et de la diffusion des expertises de gestion intégrée des zones côtières (GIZC) dans la région du Sud-Ouest de l’océan Indien. Il offre aux acteurs éligibles la possibilité de bénéficier de l’expérience d’un pair par le financement de visites de terrain.

  • Communiqués de presse COI

Communiqué | La COI facilite un échange entre l’Université des Comores et l’Université de Maurice sur la filière durable déchets – énergie

5 Fév 2024|Commentaires fermés sur Communiqué | La COI facilite un échange entre l’Université des Comores et l’Université de Maurice sur la filière durable déchets – énergie

02 février 2024, Ebène | Maurice | Du 18 janvier au 24 janvier 2024, trois enseignants et techniciens de laboratoire de la Faculté des Sciences techniques de l’Université des Comores (UDC) ont bénéficié d’un [... lire plus]

  • Communiqués de presse COI

Communiqué | 2è Comité de pilotage du projet RECOS à Maurice

23 Jan 2024|Commentaires fermés sur Communiqué | 2è Comité de pilotage du projet RECOS à Maurice

Le 23 janvier 2024 | Ebène, Maurice – La Commission de l’océan Indien (COI) a organisé le deuxième comité de pilotage du projet "Résilience des populations et des écosystèmes côtiers du Sud-Ouest de l'océan [... lire plus]

  • Communiqués de presse COI

Communiqué | Séminaire régional sur l’entrepreneuriat et les financements verts et bleus

15 Déc 2023|Commentaires fermés sur Communiqué | Séminaire régional sur l’entrepreneuriat et les financements verts et bleus

Le 14 décembre 2023 | Saint-Denis, La Réunion – Le programme ENFA-OI (Entrepreneuriat et facilitation des affaires dans l'océan Indien) a organisé, en collaboration avec la Maison de l'Export (Région Réunion) et Cap Business [... lire plus]

Faites connaissance avec Jean-Aimé Zafimahatradraibe, premier bénéficiaire d’une bourse RECOS !

29 Nov 2023|Commentaires fermés sur Faites connaissance avec Jean-Aimé Zafimahatradraibe, premier bénéficiaire d’une bourse RECOS !

Jean Aimé Zafimahatradraibe, jeune chercheur de 29 ans, est l’heureux bénéficiaire de la première bourse doctorale allouée par le projet RECOS ! Proposée par la Commission de l’océan Indien (COI) et cofinancée par l’Agence française [... lire plus]