La COI a organisé le 16 juillet 2021 un webinaire dédié aux métiers de l’économie bleue. Retour sur cet événement…

C’est quoi l’économie bleue ?

L’économie bleue représente l’ensemble des activités économiques favorisant l’usage durable et la conservation des océans, des mers, des littoraux. Cela concerne les biens et services issus de ressources halieutiques et aquatiques mais aussi le tourisme, le transport maritime, etc….

Pourquoi un webinaire dédié aux métiers de l’économie bleue ?

Parce qu’il est question de formation et d’employabilité. En effet, il s’agit là de deux défis importants pour les États membres de la COI dans une période de tension socioéconomique encore marquée par la Covid-19.

Quelles filières ? Quels métiers ? Quelles formations existantes ou à créer ? Attentes, opportunités, perspectives … ? Ce sont à ces questions que le webinaire a tâché de répondre.

Comment ?
Via un partage d’expérience de professionnels évoluant dans des secteurs de l’économie bleue.

ressources économie bleue océan indien
Cliquez sur l'image pour accéder aux ressources

17 juillet : 1ère Journée régionale de l’économie bleue

Sous l’impulsion de la présidence française de la COI, le 17 juillet 2021 marque la 1ère célébration régionale de l’économie bleue. En effet, jusque là, et depuis 2017, cette journée était uniquement célébrée aux Seychelles.

Un événement qui s’inscrit dans le cadre de l’Année bleue océan Indien

De mai 2021 à mai 2022, la France coordonne l’Année bleue de l’océan Indien. Cela, aux côtés de l’Afrique du Sud, des Comores, du Kenya, de Madagascar, de Maurice, du Mozambique, de la Tanzanie et des Seychelles.

Ce programme vise à :

  • renforcer les synergies régionales en matière d’économie bleue
  • promouvoir une gestion durable et responsable des activités économiques côtières et océaniques
  • promouvoir la conservation de la biodiversité et des espaces marins et littoraux

À propos du webinaire « Économie bleue : quels métiers aujourd’hui et demain ? »

Ce webinaire a été organisé par la COI :

De plus, cet événement s’inscrit dans le cadre de l’initiative « Année bleue de l’océan Indien 2021-2022 » du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française.