Plaisance (Maurice), le 16 février 2021 – Sous un ciel chargé, un avion d’Air Seychelles spécialement affrété par la COI stationne sur le tarmac de l’aéroport international de Plaisance à Maurice. Sa mission : acheminer du matériel médical aux Comores et aux Seychelles pour soutenir les efforts nationaux de lutte contre la Covid-19.

Ces dernières semaines, ces deux Etats membres de la COI ont enregistré une recrudescence des cas. Pour répondre à l’urgence, la COI a organisé dans un court délai l’envoi de nouveaux équipements. Cette opération s’inscrit dans le plan de riposte de la COI contre la Covid-19 soutenu par la France au travers de l’AFD et son initiative « Covid-19 – Santé en commun ».

Equipements pour les Comores

Ce second lot d’équipements remis aux autorités de l’Union des Comores, est composé, entre autres, de:

  • 12485 masques à oxygène,
  • 21 lits de soins intensifs,
  • 3 ventilateurs de transport,
  • ainsi que d’autres équipements nécessaires à la prise en charge des malades de la Covid-19.

Ces équipements contribueront au renforcement des capacités de diagnostic, de protection des personnels et de soin.

Matériels pour les Seychelles

Après sa halte aux Comores, l’avion d’Air Seychelles a rejoint son pays d’origine avec à son bord deux ventilateurs portables. Ces ventilateurs sont utilisés pour la prise en charge des malades, notamment dans les situations d’urgence et de détresse respiratoire. Ce lot d’équipements s’ajoute aux dons effectués au mois d’août 2020 et à la livraison, le 21 janviers dernier, de réactifs PCR à l’agence de santé (HCA) des Seychelles pour la réalisation de 2 500 tests Covid-19.

D’autres équipements à venir

D’autres matériels seront livrés dans les prochaines semaines par bateau aux Comores.  Il s’agit de trois générateurs d’électricité et d’un poste de sécurité microbiologique.

Pour rappel

Le projet RSIE 3, en appui au réseau régional de surveillance épidémiologique et de gestion des alertes (réseau SEGA-One Health), s’inscrit dans les orientations stratégiques de la COI visant à protéger les populations et les économies et à renforcer la solidarité régionale face aux épidémies d’origine humaine et animale. Le réseau SEGA-One Health de la COI réunit plus de 250 professionnels de santé humaine et animale des Etats membres de la COI. Il est coordonné par l’Unité de veille sanitaire (UVS) de la COI.

Télécharger le communiqué