C’est au total 4,5 millions d’euros que la COI a mobilisé auprès de l’AFD contre le Covid-19. Le 27 avril 2020, l’AFD a officiellement notifié la COI de l’octroi d’un appui additionnel de 2 millions €. Cet appui croissant s’inscrit dans l’initiative “Covid-19 – Santé en Commun” portée par la France, État membre de la COI.

Objectif : renforcer significativement la lutte contre le Covid-19 en Indianocéanie.

Ce financement s’ajoute à une enveloppe de 2 millions € du projet RSIE3 de la COI et aux 500 000 € octroyés pour un premier plan d’urgence. Dès février 2020, les États membres de la COI ont signifié des besoins pour faire face à la pandémie. Un premier plan d’urgence soutenu par l’AFD a été mis en œuvre. Une enveloppe de 500 000 € du projet RSIE3 a été engagée. À la clé :

  • Deux ambulances pour les Comores et Madagascar ;
  • La réhabilitation / construction de centre d’isolement et de quarantaine ;
  • Des thermoflash et caméras thermiques ;
  • Le renforcement des capacités de surveillance aux frontières, entre autres.

Un deuxième plan d’urgence en phase avec l’évolution de la situation et des besoins

Cette première action permis de prendre la mesure des besoins des États membres. Ainsi, la COI a développé un deuxième plan d’urgence. La COI a sollicité l’AFD pour le financement d’un plan d’urgence d’un montant total de 4 millions €. Ce deuxième plan d’urgence vise prioritairement l’achat d’équipements, de matériels et de médicaments pour le diagnostic et la prise en charge.

Le réseau SEGA One Health et les experts de l’Unité de veille sanitaire de la COI (UVS) qui le coordonnent sont au cœur de la réponse collective face au Covid-19. Le partage d’informations permet de suivre l’évolution de l’épidémie dans l’Indianocéanie. Le Dr Harena Rasamolina, coordonateur de l’UVS, était d’ailleurs l’invité de l’émission “On refait La Réunion”, diffusé le 28 avril sur RTL Réunion.

Retrouvez le détail de l’appui COI-AFD par pays dans le communiqué ci-dessous.

Consulter le communiqué de presse
Source image illustration de l'article : Ministère de la santé publique de Madagascar