Description du projet

Les projets de la COI depuis sa création

Financement : 3.5 M euros (UE-3,3 M euros-et RFIC-210.000 euros )
Objectif : renforcement des structures des télécommunications aux Comores et sur le plan régional, pour la cohésion entre les pays de l’Océan Indien

Financement : 7,5 M euros (UE) 5ème FED dont 6,3 M€ par UE et 1,2 M€ par états et vente de thons
Objectif : l’assistance au développement d’une pêche thonière adaptée aux besoins de chaque pays, ainsi que le recueil et le traitement des données scientifiques nécessaires à l’acquisition d’une connaissance de la ressource indispensable à une future gestion rationnelle des pêcheries.

Financement : 3,5 M euros (UE- 6ème FED)

Financement : 2,2 M euros (UE -6ème FED)
Objectif : mise en place d’un système informatisé des données statistiques

Financement : 2,2 M euros (UE)
Objectif : inventorier les plantes aromatiques et médicinales de la région et en publier les résultats

Financement-11 M euros (UE -7ème FED). ,
Objectifs : appuyer les politiques de protection de l’environnement et de développement durable des ressources marines et côtières

Financement : 6,239 M euros (UE -6ème et 7ème FED- et France/Réunion).
Objectifs : faire du tourisme un vecteur de développement économique pour la région, en contribuant à l’émergence et à la commercialisation d’un produit touristique à caractère régional, et en développant de nouvelles clientèles.

Financement : 13,25 M euros (UE-12 M€,7ème et 8ème FED, et la Réunion- 1,25 M€). Objectifs : renforcer le processus d’intégration régionale en favorisant le développement des échanges économiques et commerciaux entre les îles et avec les pays tiers.

Financement : 1.9 M euros (UE-6ème FED) et contribution Etats membres (Maurice, Réunion, Seychelles)
Objectifs : augmenter la production fruitière avec la mise en place d’un réseau de lutte contre les mouches des fruits

Financement : 1,925 M euros( UE -7ème FED) et France/Réunion (contribution au fonctionnement du Siège).
Objectifs : désenclaver la communauté universitaire et scientifique, donner plus de visibilité internationale aux institutions de la région, faciliter les échanges, et regrouper les institutions et les chercheurs dans leurs domaines de référence.

Financement : 4,63M $ (BM/FEM)
Objectifs : protéger les écosystèmes marins et côtiers et aider les pays à se conformer à la convention internationale sur la prévention, la lutte et la coopération contre la pollution par les hydrocarbures

Financement : 1,8 M euros ( UE-8ème FED).
Objectifs : réduire les pertes en vies humaines et les dégâts causés par les catastrophes d’origine météorologique, en améliorant les systèmes de veille météorologique dans la région

Financement : 750 000 euros (UE) et 147 500 euros (France/Réunion- Collectivités).
Objectifs : renforcer l’identité indianocéanique, en dotant la région d’une manifestation culturelle tournante, populaire et de haut niveau.

Financement : 1,68 M $ (dont FEM – 737 240 $ et UE -490 000 euros)
Objectifs : assurer un suivi de l’état de santé des récifs à travers l’observation périodique de sites et appuyer des initiatives de sensibilisation du public, de vulgarisation et de formation.

Financement : 1,067 M euros (France -FSP).
Objectifs : développer la coopération de mutuelle assistance entre les Etats membres de la COI pour lutter contre les catastrophes naturelles, technologiques et réduire au maximum les pertes économiques et humaines causées par ces aléas.

Financement :1,5 M euros
Coopération française -Fonds de Solidarité Prioritaire)
Objectifs : lutter contre l’infection à VIH/SIDA et améliorer la prise en charge des urgences..

Financement : 6,6 M euros (UE -4,85 M euros/8ème FED, France-1,23M euros et autres Etats- 0,51 M euros).
Objectifs : promouvoir et développer la coopération scientifique et technique entre les pays de la région, en matière de protection phytosanitaire, pour rehausser les niveaux quantitatifs et qualitatifs des productions horticoles.

Financement : 1,98M euros (UE -8ème FED).
Objectifs : Sensibiliser les enseignants et les jeunes de la COI à la protection et à la gestion de l’environnement par le développement et l’introduction pilote, dans les établissements scolaires, d’un outil pédagogique adapté.

Programme sous mise en œuvre du COMESA(21 M euros dont 2 M gérés par la COI

Financement : 5,5 M euros (3,5 M euros – UE/ 8ème FED : 1,1 M euros –France ; 860 000 euros autres).
Objectifs : définir et tester les conditions de mise en place d’une collaboration régionale dans le domaine du SCS des pêches, dans une optique de gestion durable des ressources de grands pélagiques migrateurs.

Financement :-14 M euros (UE /8ème et 9ème FED)
Objectifs : renforcer la connaissance scientifique des stocks de thonidés tropicaux et de leur taux d’exploitation dans dans l’Océan Indien.

Financement : par plusieurs bailleurs (UNICEF-87 000 US$, Université de Maurice -7000 US$, Département de la Réunion -20 000 euros)fonds à vérifier
Objectifs : développer des outils statistiques et analytiques pour assurer le suivi des droits de l’enfant dans les pays de la COI.

Financement :1,65 M euros (UE)
Objectifs : renforcer les capacités du Secrétariat général afin d’améliorer la capacité de la COI à planifier, programmer, préparer, mettre en œuvre et suivre efficacement les projets régionaux financés par l’Union européenne

Financement : 1,5 million d’euros (Coopération française-Fonds de Solidarité Prioritaire). Ce financement fût géré par le CIRAD de Madagascar.
Objectifs : renforcer la capacité des Etats à maîtriser la santé de leur cheptel, en favorisant la régionalisation et l’harmonisation des actions d’épidémio-surveillance et de contrôle des maladies animales.

Financement : 7M euros (BAD)
Objectifs : améliorer la prévention, l’amélioration des soins et la lutte contre la discrimination envers les personnes vivant avec le virus du sida (PVVIH).

Financement : 10M euros (Commission européenne-DG Mare)
Objectifs : lutter contre la pêche illégale pour permettre une exploitation responsable et durable des ressources halieutiques.

Financement : 18 M euros (UE -9ème FED)
Objectifs : améliorer les conditions de vie des populations par la valorisation des ressources marines et côtières et la promotion d’un développement socio-économique respectueux de l’environnement.

Financement : 5,6 M d’euros (AFD)
Objectifs : détecter au plus tôt les épidémies et réduire leur impact sur les populations, par une mise en réseau des services publics de surveillance des maladies, une veille sanitaire active et un renforcement des capacités d’action des Etats.

Financement : 2 millions d’euros (France -FFEM, MAEE-, WWF et Conservation International). Objectifs : mettre en réseau les 26 aires marines protégées créées dans la région, pour assurer leur bonne gestion et améliorer la conservation de la biodiversité et des ressources marines et côtières.

Financement : 11 millions de dollars Us (Fonds pour l’Environnement Mondial -Banque mondiale) dont 5,3 M°€ gérés par le SG-COI et 5,7 M°€ par SAMSA d’Afrique du Sud
Objectifs : protéger le canal du Mozambique
Financement : 11 millions de dollars Us (Fonds pour l’Environnement Mondial -Banque mondiale) . Objectifs : protéger le canal du Mozambique qui est une des routes commerciales les plus fréquentées au monde par les pétroliers, par un dispositif de contrôle et d’inspection des vaisseaux citernes au niveau portuaire, l’amélioration des moyens de communication entre les ports et le renforcement des capacités nationales de lutte anti-pollution des zones côtières.

Financement :Théma COI- 1,2 M euros (9ème FED).
Objectifs : améliorer le suivi de l’environnement marin, des pêches et des ressources marines et côtières, grâce à une plus grande utilisation des données satellitaires océanographiques.

Financement :3,645 M d’euros (FFEM, MAE et la Région Réunion /France). Objectifs : optimiser les capacités de la COI et de ses Etats membres à gérer au mieux les impacts du changement climatique.

Financement :750 000Us dollars (FIDA)
Objectifs : améliorer la production alimentaire par l’agro-écologie, tout en réduisant la pauvreté rurale et en apportant des solutions au changement climatique

Financement :21 M euros (UE), pour la première phase.
Objectifs : favoriser le développement économique et social des pays d’Afrique Orientale et Australe-Océan Indien (AfOA-OI) et approfondir l’intégration régionale, à travers l’exploitation durable des ressources halieutiques et aquacoles

Financement : 10 millions d’euros(UE), pour la première phase.
Objectifs : assurer la mise en œuvre de la Stratégie de Maurice dans l’océan Indien, à travers 4 thèmes phare: les récifs coralliens, les catastrophes naturelles et/ou climatiques, l’adoption et la mise en œuvre de stratégies politiques de développement durable dans les PEID ciblés, et l’opérationnalisation d’une Initiative changement climatique dans l’océan Indien

Financement BAD : 980,000 US$
Objectif : Renforcer les capacités opérationnelles du Secrétariat Général et aider à la mise en place d’une la stratégie sectorielle « genre » et création d’une unité « Genre » à la COI.

Financement : 6 M d’euros prévus (dont 2 M€ par l’Agence Française de Développement pour la phase de démarrage).
Objectifs : réduire de façon significative l’impact des catastrophes sur les sociétés et les économies, en offrant un cadre coordonné de coopération régionale.