Interview avec Philippe Veerabadren

Philippe Veerabadren est Météorologue de la Station nationale de météorogie, Maurice et expert national du projet BRIO.

Maurice subit en moyenne 110 millions de dollars de pertes directes totales causées par les inondations et les cyclones tropicaux. Comment se défendre ?

En étant mieux préparés en terme de prévisions de ces phénomènes et de leurs intensités afin de minimiser leurs impacts néfastes.

Quelle est l’importance du modèle de prévision météo ALADIN pour Maurice?

Il est très important car il produit des prévisions très fiables. Par exemple, quand le modèle de prévision météo ALADIN avait prévu des épisodes de fortes pluies, des sauveteurs et des ressources ont pu être mobilisés dans un centre spécialisé. Cette préparation nous a permis de sauver beaucoup de vies lors des inondations. C’est le modèle à plus fine résolution qui existe pour notre région et c’est le seul capable de prévoir ces pluies très localisées et intenses qu’on l’appelle communément « Sea Breeze » à la station météo de Maurice.

Le projet BRIOBuilding Resilience in the Indian Ocean a mis sur place le modèle ALADIN. Quels services climatiques seront mis à disposition ?

Des prévisions à long et moyen terme seront mises à disposition des secteurs climato-sensibles de Maurice dans le but de mieux adapter leurs stratégies face au changement climatique.

DÉCOUVREZ L’INTERVIEW COMPLÈTE

Voulez-vous en connaitre plus sur le projet BRIO ?

Découvrez vite l'infographie du projet BRIO !

Lisez plus d'interviews sur le sujet BRIO !

Cliquez ici pour lire plus d’interviews d’experts