Interview avec Vincent Amelie

Directeur de l’Autorité météorologique des Seychelles (SMA) et expert national du projet BRIO.

Quelle est l’une des grandes inquiétudes climatiques aux Seychelles ?
Ici, les inondations ont toujours été une préoccupation majeure lors de fortes précipitations. Les catastrophes récentes suggèrent qu’à cause du changement climatique, les inondations aux Seychelles sont de plus en plus fréquentes et causent de plus en plus de dégâts.

Les prévisions très précises d’ALADIN peuvent-elles nous aider pour l’avenir ?
ALADIN est un outil très utile pour affiner les simulations climatiques des modèles globaux. Pour les Seychelles, par exemple, ALADIN peut intégrer la forte influence des hautes montagnes sur le climat et contribuer à la simulation d’une projection climatique plus robuste pour le pays.

Comment la connaissance du climat peut-elle soutenir les secteurs les plus touchés ?
L’eau, la pêche et le tourisme sont les secteurs les plus touchés par le changement climatique aux Seychelles. Avec les données d’ALADIN, ceux qui travaillent dans ces secteurs sauront quels sont les aspects du climat qui changeront, quand ils changeront et dans quelle mesure ils changeront. Ces informations sont très importantes pour développer des mesures d’adaptation pour la survie. En même temps, il faut être conscients que nous devons tous contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre car elles sont la cause du réchauffement climatique. Si non, nous risquons d’arriver à un point où l’adaptation ne sera plus possible.

TÉLÉCHARGEZ L’INTERVIEW COMPLÈTE (en anglais)

Voulez-vous en connaitre plus sur le projet BRIO ?

Découvrez vite ALADIN, le génie de la météo !

Lisez plus d'interviews sur le sujet BRIO !

Cliquez ici pour lire plus d’interviews d’experts