La COI et l’Université des Seychelles (UniSey) formalisent leur coopération. Le Secrétaire général de la COI et le Vice-chancelier de l’UniSey ont signé  un accord-cadre de coopération dans ce sens. C’était le 8 juillet 2022 à Anse Royale (Seychelles).

Quels secteurs?

L’accord-cadre de coopération a pour but de développer des relations plus étroites dans les domaines de l’enseignement supérieur et de la recherche. Les secteurs visés par cet accord sont :

  • L’environnement et la biodiversité ;
  • L’économie bleue ;
  • La santé ;
  • L’éducation.

Arme de construction massive

Pour le Secrétaire général de la COI, Pr. Vêlayoudom Marimoutou,

« L’éducation est une arme de construction massive. C’est par une éducation de qualité diversifiée et la formation tout au long de la vie que l’on offre à nos citoyens les clés d’un épanouissement personnel et professionnel qui rejaillit sur l’ensemble de la société. […] L’accord que nous signons avec l’Université des Seychelles s’inscrit donc dans une dynamique de promotion de l’éducation et de la formation pour répondre aux besoins actuels et futurs de nos îles […], notamment sur les questions en lien avec l’économie bleue, le défi climatique et la gestion des écosystèmes marins et côtiers. »

UniSey, acteur clé pour le développement

De son côté, Mme Joëlle Perreau, Vice-chancelier de l’UNISEY, a indiqué :

« L’Université des Seychelles est à la recherche de plus de mobilités à travers diverses opportunités de collaboration avec d’autres universités de la région.  Plus l’Université des Seychelles pourra progresser au niveau professionnel et académique, notamment dans le domaine de la recherche, plus elle aidera le pays à améliorer son processus décisionnel en vue de sa progression. »

Et de poursuivre:

« Le développement professionnel aux Seychelles à travers ces échanges donnera un avantage pour la progression de nos citoyens.  Avec la signature de ce protocole d’accord entre l’UniSey et la COI, les Seychelles accueilleront également d’autres collègues, professeurs, experts, chercheurs des universités de l’océan Indien pour des opportunités d’échange. L’UniSey se positionne également comme un acteur clé dans l’amélioration de l’évolution économique de notre région. Cette signature est pour nous un grand pas dans notre développement en tant que la seule université nationale aux Seychelles. »

Mieux engager les universités dans la coopération

La signature de l’accord-cadre de coopération s’inscrit dans une démarche globale de renforcement des relations avec les institutions d’éducation et de formation. En effet, le Conseil des ministres de la COI a donné mandat au Secrétariat général de formaliser des collaborations permettant, au final, de créer un réseau régional des universités et institutions de formation.

Cet accord-cadre avec l’UniSey est le second signé par la COI après celui formalisé en novembre 2021 avec l’Université de La Réunion. D’autres accords sont en cours de discussion avec les universités de Maurice, Madagascar et Comores. A terme, les universités de la région seront mieux impliquées dans les actions de coopération portées par la COI.

Lire le communiqué de presse