Tous les quatre ans, la COI vit un moment fort de sa vie institutionnelle. C’est la passation des pouvoirs à la tête du Secrétariat général. Le 16 juillet 2020, Hamada Madi a passé le relais à Vêlayoudom Marimoutou.

Covid-19 oblige, la cérémonie de passation s’est déroulée par visioconférence. Hamada Madi était entouré du comité de direction du Secrétariat général depuis le siège de l’organisation à Maurice. Vêlayoudom Marimoutou a été investi depuis la cellule diplomatique de la Préfecture de La Réunion.

Hamada Madi : l’heure du bilan

En pareille occasion, il est attendu du Secrétaire général sortant d’établir son bilan. Hamada Madi a rappelé l’importance qu’il a donnée aux questions de sécurité :

« Sans sécurité et sans stabilité il serait vain de penser au développement […] la recherche de la stabilité est un travail de tous les instants et donc l’un des fondements de notre coopération régionale »

Hamada Madi a ainsi rappelé les résultats obtenus en faveur de la sécurité maritime. Il a également souligné l’importance d’une action régionale amplifiée pour la paix et la stabilité au-delà des interventions ponctuelles.

Lire le discours d’Hamada Madi

Domaines variés, avancées concrètes

Le mandat d’Hamada Madi est porteur de nombreux résultats. Politique, santé, diplomatie, climat, sécurité maritime, culture : les domaines sont variés, les avancées concrètes.

Politique – diplomatie

+ 6 nouveaux membres observateurs
2017 : UE, OIF, Ordre de Malte
2020 : Inde, Japon, ONU

Projets

17 nouveaux projets de coopération signés auprès de 7 bailleurs

Sécurité maritime

1 architecture de sécurité maritime régionale
2 Centres régionaux

Infrastructure

Installation du câble Internet METISS porté par 6 opérateurs des télécommunications

Santé

2 plans d’urgence contre le Covid-19
+ 4,5 millions d’euros mobilisés de l’AFD

Culture

2 éditions du prix Indianocéanie
Étude de pré-faisabilité pour un projet régional sur les industries culturelles et créatives

Un Comorien en Indianocéanie

Le personnel du Secrétariat général de la COI a salué l’action d’Hamada Madi. Dans un message à l’occasion de la passation, le représentant du Secrétariat général a souligné la « force tranquille » et sa « confiance envers ses collaborateurs ».

Comme il est de coutume, le Secrétariat général a organisé une rencontre en l’honneur du Secrétaire général. À cette occasion, le personnel lui a offert un ouvrage retraçant quatre années au service de l’Indianocéanie. Cet ouvrage est consultable en cliquant sur l’image présentant la couverture de l’album.

Hamada Madi secrétaire général coi 2016-2020

Vêlayoudom Marimoutou, nouveau Secrétaire général

passation secrétaire général coi
Consulter le communiqué

Vêlayoudom Marimoutou est le nouveau Secrétaire général de la COI pour les quatre prochaines années. Il était recteur de l’Académie de La Réunion depuis 2016.
Économiste de formation, Vêlayoudom Marimoutou a été doyen de la faculté des sciences économiques de l’Université de Bordeaux. Il a aussi occupé le poste de directeur de recherches ou encore directeur de l’Institut français de Pondichéry.

Une cérémonie en direct de 8 territoires

Les représentants des États membres, des membres observateurs, des partenaires et représentants diplomatiques ont assistés à la passation. Depuis Moroni, le ministre des Affaires étrangères des Comores, président en exercice du Conseil des ministres, Souef Mohamed El-Amine, a souligné l’action dynamique du Secrétaire général sortant et souhaité la bienvenue à son successeur. La cérémonie a également été suivie sous le regard bienveillant des représentants des États membres à Antananarivo, Victoria, Port-Louis, Saint-Denis et Paris.