La Commission de l’océan Indien organise les 10 et 11 février 2022 les premières Assises régionales de la formation professionnelle et de la mobilité. Ces Assises se tiendront en distanciel à travers une plateforme dédiée. Cet évènement est organisé par la COI en partenariat avec le groupe Agence française de développement et le concours de l’Organisation internationale du travail et Cap Business océan Indien.

Au programme

Ces Assises mettront en débat un diagnostic régional réalisé par une équipe d’experts mobilisée grâce à l’appui de l’Agence française de développement et d’Expertise France. Les diagnostics réalisés couvrent quatre secteurs d’intérêt régional:

  • les métiers de la mer et l’économie bleue;
  • le tourisme, l’hôtellerie et la restauration;
  • l’agriculture;
  • le BTP.

Cap Business océan Indien apportera son éclairage sur les besoins dans le secteur du numérique. L’Unité de veille sanitaire de la COI partagera l’expérience du Programme régional de formation en épidémiologie de terrain (FETP). Elle animera une discussion sur les opportunités de formation professionnelle en santé au niveau région. De plus, l’Organisation internationale du travail (OIT) participera activement aux travaux à travers des experts thématiques qui animeront certaines séquences. Le Centre international de formation de l’OIT apportera également son appui technique.

Objectifs

Cette rencontre fait suite à une décision du Conseil extraordinaire des ministres de la COI de novembre 2021. L’objectif général est de d’identifier des axes permettant de bâtir un programme régional de mobilité en formation professionnelle.

Les objectifs spécifiques de ces Assises sont de:

  • confirmer les diagnostics sectoriels établis;
  • identifier les opportunités de coopération et les bonnes pratiques sur lesquelles capitaliser;
  • disposer d’un ensemble de recommandations pouvant nourrir la réflexion des acteurs régionaux et donner lieu à des activités portées par la COI ou d’autres opérateurs;
  • mobiliser les parties prenantes nationales et régionales sur les questions de formation professionnelle.

Pourquoi des Assises de la formation professionnelle et de la mobilité?

La formation professionnelle (niveau bac-3 / bac+5) est un levier de développement socioéconomique. La formation permet de répondre aux besoins immédiats et futurs des secteurs d’activité. Ce faisant, les Assises s’intéressent à des secteurs ayant une valeur ajoutée régionale: quelles sont les offres de formation? quelles possibilités de mobilité? quels sont les besoins des secteurs d’activité en termes de formation? Il s’agit ainsi de répondre aux besoins des territoires en tenant compte des priorités des Etats membres.

Qui?

Les Assises sont destinées aux administrations nationales chargées de la formation et du travail, aux professionnels de la formation et de l’enseignement, aux opérateurs des secteurs d’activités ciblés, aux partenaires au développement, aux acteurs de la mobilité, entre autres.

La suite

Les recommandations  des Assises seront présentées au 36e Conseil des ministres de la COI qui se tiendra à Paris le 23 février 2022. Une note stratégique sera soumise à l’attention des ministres des Affaires étrangères des Etats membres pour adoption. C’est sur cette base que le Secrétariat général pourra établir un programme de mobilité professionnelle. En parallèle, le Secrétariat général poursuivra les échanges avec les institutions d’enseignement supérieure et de recherche des Etats membres pour d’autres actions en faveur de l’éducation et de la formation.

Informations complémentaires