17 octobre 2022, Antananarivo, Madagascar – Le Groupe Interacadémique pour le Développement (GID) et la Commission de l’océan Indien (COI) organisent du 17 au 19 octobre 2022 les Rencontres Internationales « Les plastiques dans l’océan Indien ».

Mutualiser les ressources autour d’un défi commun : la pollution plastique dans l’océan Indien

Les rencontres internationales réunissent des acteurs d’horizons divers : chercheurs, ONG, enseignants, industriels, administrations publiques…. Cet évènement permet d’échanger sur les enjeux environnementaux et de chercher collectivement des solutions à la diminution de la pollution plastique marine.

Trois grandes questions seront abordées lors de ces Rencontres :

  • Comment sensibiliser aux impacts des pollutions par les plastiques ?
  • Comment éduquer à l’environnement ?
  • Comment favoriser le développement d’une économie circulaire ?

Pollution plastique : problèmes et opportunités

Les trois jours d’échanges intersectoriels inaugurent une dynamique nouvelle sur le sujet. Du problème de la pollution plastique, il s’agit de passer à des opportunités.

Pour se faire, il faut d’abord mieux connaitre l’ampleur des phénomènes. Dans le même temps, il convient d’accompagner un changement des comportements et pratiques autour de l’utilisation du plastique. Enfin, il s’agit de faciliter l’émergence de dynamiques alternatives au plastique en encourageant les acteurs économiques à engager une démarche d’économie circulaire.

C’est tout l’objet du projet ExPLOI de la COI, partenaire de ce rendez-vous tananarivien.

ExPLOI au cœur de l’enjeu “plastique”

Pour la première fois, l’ensemble des pays de l’océan Indien vont emprunter une voie commune visant à réduire, recycler et valoriser les déchets plastiques. Ainsi, les experts du projet ExPLOI partageront leurs recherches. Ils expliqueront aussi le cadre d’intervention du projet. D’ailleurs, des synergies sont prévues entre le projet et les initiatives dans la région. L’objectif est de créer un large mouvement de recherche scientifique, d’entrepreneuriat circulaire et de changement des comportements. Pour rappel, ExPLOI est un projet de  la COI financé par l’Agence Française pour le développement (AFD) et du Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM),

Economie circulaire

« Le projet ExPLOI de la Commission de l’océan Indien mobilisera les scientifiques de la région et des institutions de recherche de référence pour mieux connaître l’ampleur des phénomènes liés à la pollution plastique marine en Indianocéanie. En complément, nous mènerons des campagnes de sensibilisation pour promouvoir et accompagner l’évolution des comportements et des pratiques autour de l’utilisation du plastique. Enfin, le projet ExPLOI soutiendra l’émergence de dynamiques alternatives au plastique en encourageant les acteurs économiques à engager une démarche d’économie circulaire […] »

Mieux comprendre les problématiques environnementales

Quelques chiffres clés :

  • 4 milliards de particules de microplastiques, d’une taille comprise entre 1 et 5 millimètres, en suspensions dans les mers du globe, cinq fois plus que les précédentes estimations (Etude publiée le 9 septembre dans la revue Microplastics and Nanoplastics),
  • On retrouve 95% des macrodéchets au fond des océans,
  • La pollution représente aujourd’hui un poids de 130 grammes à 2.67 kilos par km².

Le saviez-vous ?

Les flux entrants de macro déchets sont estimés à un poids et un volume de 2 tours Eiffel / jour. La durée de vie de ces déchets est de 100 à 1000 ans.

Lire la note de présentation
Voir le programme

Il s’agit d’un réseau international, créé en 2007, regroupant une trentaine d’académies d’Europe du Sud et du continent africain. L’objectif est de mobiliser les savoirs au service d’un véritable co-développement euro-africain.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Une étude, publiée par Le Monde en 2022, porte sur la pollution plastique dans le domaine agroalimentaire.

Pour lire cet article, cliquez ici.