17%: tel est le ratio des pêcheries qui appliquent un plan de gestion des pêches dans le Sud-Ouest de l’océan Indien. Ce faible taux démontre le manque flagrant d’actions coordonnées et réfléchies au niveau de la région. D’ailleurs, il empêche celle-ci de tirer profit du secteur de la pêche et d’assurer une utilisation durable des ressources.

Deux études ont été commanditées par le programme ECOFISH afin de fournir des éléments de réponse pour contrecarrer ce manque planification. La première étude consiste à recenser, analyser et évaluer les plans de gestion des pêches dans la région, tandis que la deuxième vise à mieux définir les tenants et aboutissants de la pêche artisanale.

Pour présenter les résultats préliminaires de ces études, un atelier a été organisé les 26, 27 et 28 avril 2022.

Lire le communiqué
Plus sur ECOFISH