Antananarivo (Madagascar), le 17 décembre 2019 – Le prix Indianocéanie 2019 a été décerné à la Mauricienne Davina Ittoo, maître de conférences à l’Open University of Mauritius. Son roman, « Misère », a été plébiscité par le jury régional du prix Indianocéanie parmi 49 manuscrits.

La cérémonie de remise du prix s’est déroulée le 17 décembre 2019 à l’Alliance française d’Antananarivo en présence de Lalatiana Andriatongarivo Rakotondrazafy, ministre de la Culture de Madagascar, de Hamada Madi, Secrétaire général de la COI, et de Malik Sarr, Ambassadeur et représentant régional de l’Organisation internationale de la Francophonie.

« Misère » a retenu l’attention des membres du jury par son atmosphère mystérieuse, la complexité des personnages aux destins entremêlés et sa capacité à entraîner le lecteur jusque dans les ruelles des villages de Maurice et le subconscient de ses habitants.

« Misère est né du désir de raconter mon pays, cette île Maurice dont le visage a tant changé depuis l’avènement de l’indépendance. Misère, c’est le cheminement de multiples personnages, suspendus entre leur élan vers l’absolu et les contradictions qui les habitent. J’ai voulu rendre un hommage vibrant à la beauté de mon pays natal, celui qui a, à la fois, enfanté mes rêves et bercé mes angoisses. Misère, c’est également la quête d’un Dieu évanescent, ce même Dieu qui se loge dans l’abîme intérieur du cœur humain. Écrire ce roman a été pour moi, une véritable descente en moi-même », explique la lauréate, Davina Ittoo, visiblement émue de cette reconnaissance.

Publié par la maison d’édition l’atelier des nomades, le roman de Davina Ittoo est disponible en librairie dans tous les Etats membres de la COI ainsi que dans certains points de ventes en France.

Pour sa première édition, le prix Indianocéanie avait été décerné à titre posthume à l’écrivain malgache Jean-Pierre Haga Andriamampandry pour son roman « Le jumeau ».

Le prix Indianocéanie est une initiative culturelle qui promeut l’identité singulière de l’Indianocéanie à travers la création littéraire. Cette initiative de la Commission de l’océan Indien et de l’Organisation internationale de la Francophonie à travers son bureau régional océan Indien est conduite en partenariat avec le Conseil départemental de La Réunion et avec le soutien de l’Agence BlueSky. L’Alliance française d’Antananarivo s’est associée à cette action collective en accueillant la cérémonie de remise du prix Indianocéanie 2019.

——————————————–

Résumé du roman « Misère »

Sarita, la mère d’Arjun, pressent le malheur lorsque surgit dans le village de Rivière des Anguilles à l’île Maurice un enfant à six doigts. Un seul mot traverse encore les lèvres de cet enfant esseulé, frêle et muet : « misère ». Arjun, le prodige joueur du vînâ le recueille. Tandis que la musique tisse d’étranges liens entre eux, les femmes du village dansent au rythme des convictions ancestrales et des désirs inavouables. Sur une île hantée par les spectres de la colonisation et de l’indépendance, le destin des habitants aux cœurs affamés de liberté se noue autour de cet être mystérieux.

Télécharger le communiqué