D’Antananarivo à Moroni: ambitions au sommet

D’Antananarivo à Moroni, près d’une décennie s’est écoulée. Quel bilan et quels progrès pour l’Indianocéanie ? Le Sommet d’Antananarivo, en 2005, avait donné corps, en son temps, aux grandes orientations qui ont structuré l’action de la COI jusqu’à nos jours. Sa vision moderniste des enjeux régionaux, notamment sur les plans de l’environnement et de la sécurité, a transformé notre organisation régionale en un acteur crédible et reconnu du développement dans cette partie du monde.

A Moroni, lors du IVème Sommet de notre organisation régionale, nos Etats sauront démontrer qu’ils portent fièrement la flamme de l’ambition et d’un dépassement de soi mûrement pesé. Nos peuples recherchent la ligne familière des terres fraternelles. Ils croient maintenant dans leur capacité à relever ensemble les défis du développement durable, de la croissance de long terme et d’une plus grande équité.

Télécharger