Pour un nouvel envol de la COI

Le développement de long terme de la République de Maurice est indissociable de celui de toute la région. Et pour cause : les États membres de la COI qui partagent un même socle culturel sont liés par un destin commun.

Pour Maurice, dont l’ambition politique est de franchir une étape supérieure de son développement économique et social, il ne fait aucun doute que la force collective d’une coopération régionale redynamisée permet de répondre aux enjeux d’aujourd’hui et de demain. Aussi, la Commission de l’océan Indien est l’outil adéquat pour réaliser les Objectifs de développement durable à l’échelle régionale.
C’est pour cela qu’il m’a semblé essentiel, durant la présidence mauricienne de la COI, de consolider l’assise financière de l’organisation, d’en améliorer les contrôles internes dans un souci de répondre toujours plus et mieux aux exigences d’efficacité, de transparence et de responsabilité. Nous le devons à nos partenaires au développement qui nous accompagnent dans nos projets en faveur du progrès économique, du bien-être social et la
préservation de notre patrimoine naturel. Nous le devons à nos populations, les bénéficiaires finaux des actions entreprises sous l’égide de la COI.

RA2017
Télécharger