Les raisons d’y croire

Lors de notre 30ème Conseil des ministres, à Antananarivo en mai 2015, nos Etats membres ont choisi de prolonger
exceptionnellement la présidence malgache à la tête de la Commission de l’océan Indien(COI). C’était là un signe de solidarité et un encouragement à l’endroit de Madagascar qui venait de retrouver sa place dans le concert des Nations. Je tiens, à cet égard, au nom du gouvernement de la République de Madagascar et de son peuple, à remercierchaleureusement les membres de notre famille indianocéanienne.

L’année 2015 a, une nouvelle fois, montrécombien notre coopération régionale ressert nos liens à long terme. Qu’il s’agissede connectivité régionale, de gestion
responsable de nos ressources naturelles, de sécurité maritime et alimentaire ou encore, bientôt, d’infrastructures modernisées, la COI a posé de solides jalons qui nous conduisent très surement vers une croissance partagée.

Madagascar s’est pleinement investie dans les projets de notre organisation régionale

RA2015
Télécharger