ENERGIES POSITIVES

Le choix de publier les Actes du premier Forum des énergies durables de l’Indianocéanie dit tout de la richesse des interventions et des échanges qui ont eu lieu trois jours durant à Balaclava (Maurice) en mai 2018. Organisé par la Commission de l’océan Indien (COI) à travers son programme ENERGIES financé par l’Union européenne et avec la collaboration de l’ADEME, cet événement a rassemblé plus de 250 professionnels de la filière des énergies durables et de l’efficacité énergétique de la région et d’ailleurs, afin de contribuer à la création d’un écosystème régional des énergies vertes.

Même si les Etats membres de la COI connaissent des niveaux d’électrification et d’intégration des énergies renouvelables très variables, ils sont confrontés aux mêmes limitations (absence de gisements d’énergies fossiles, étroitesse des marchés) et jouissent des mêmes avantages (abondance de soleil et de vent). En tant qu’Etats insulaires en développement, ils sont extrêmement vulnérables aux impacts grandissants du changement climatique. L’Indianocéanie ressent chaque jour davantage ces impacts qui révèlent nos déséquilibres structurels comme diraient les économistes. Nous en connaissons les expressions : dégradation de l’environnement, aléas climatiques extrêmes, insécurité alimentaire, perte de biodiversité, événements sanitaires préoccupants.

actes-forum
Télécharger