Victoria, Seychelles, le 26 janvier 2020 – La Commission de l’océan Indien (COI) exprime sa vive émotion au peuple et aux autorités de Madagascar durement touchés par les intempéries de ces derniers jours.

Le Vice-président de la République des Seychelles et président du Conseil des ministres de la COI, S.E.M. Vincent Mériton, lance un appel à la solidarité pour soutenir les autorités nationales dans les opérations d’aide aux familles endeuillées et sinistrées.

Vulnérabilité climatique

Ces tragiques événements rappellent la vulnérabilité de l’Indianocéanie aux catastrophes naturelles. La mobilisation des partenaires au développement pour renforcer les capacités nationales de prévision climatique, d’atténuation des effets du changement climatique et d’intervention en cas de catastrophes naturelles est non seulement une priorité de la COI mais aussi une urgence.

Vigilance

La COI suit la situation de près, notamment en ce qu’il s’agit du risque épidémique post-catastrophe. Le réseau de surveillance épidémiologique et de gestion des alertes (réseau SEGA One Health) de la COI, soutenu par l’Agence française de développement à travers le projet RSIE3, est en vigilance constante pour répondre à d’éventuels besoins avec les autorités sanitaires malgaches.

Télécharger le communiqué