Les pays membres de la COI

ocean indienLa COI est composée de cinq Etats membres dont quatre pays ACP également membres du COMESA et/ou de la SADC (Union des ComoresMadagascarMauriceSeychelles) et une région ultrapériphérique européenne, La Réunion.

Les pays membres de la COI présentent un profil économique et social hétérogène ce qui, loin de constituer un obstacle à l’intégration régionale, est vue comme ouvrant des opportunités, notamment pour la dynamisation des échanges commerciaux.

La clé de répartition actuelle des contributions des 5 Etats membres au budget de fonctionnement du Secrétariat Général de la COI est la suivante:

Union des Comores : 6%
France (Réunion) : 40%
Madagascar : 29%
Maurice : 20%
Seychelles : 5%

Les instances décisionnelles

Le Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement trace les orientations stratégiques, qui sont ensuite déclinées en objectifs et en actions par le Conseil des ministres, mises en oeuvre par le Secrétariat général, et suivies par le Comité des OPL.

Le Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement

Temps fort du dialogue politique et diplomatique de la COI, le Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement marque l’engagement de ses Etats membres. Il est l’occasion de faire le bilan des actions entreprises et de fixer pour les années suivantes les orientations politiques et stratégiques de la Commission. Trois sommets se sont tenus jusqu’à maintenant (1991, 1999 et 2005). Le prochain aura lieu en juillet 2014 aux Comores.

Le Conseil des ministres

Organe suprême de la Commission, il réunit une fois par an en session ordinaire les ministres des Affaires étrangères des cinq Etats membres (ou leurs représentants), pour déterminer les axes principaux des actions qui seront conduites par la COI. Il délibère sur les dossiers préparés par les OPL, avec le concours du Secrétariat général.

Le Comité des officiers permanents de liaison

Interface entre le Secrétariat général (et en particulier les chargés de mission) et les Etats membres, il joue un rôle d’impulsion clef des actions de la COI dans les différents pays. Composé de hauts fonctionnaires des cinq Etats membres, il se réunit trois fois l’an pour assurer le suivi des décisions du Conseil, passer en revue l’avancement des projets et approuver les différentes activités de la COI.

La Présidence de la COI

Annuelle et tournante (par ordre alphabétique des pays membres), la Présidence sert à convoquer et animer les réunions des instances de la COI, prioriser les actions et veiller à leur mise en oeuvre. La République de Maurice a pris la présidence du Conseil de la COI lors du 32e Conseil des ministres de l’organisation qui s’est tenue le 1ermars 2017 à La Réunion.