This panel is hidden

Historique du projet

L'URSIDA était un projet financé par la Coopération Française et qui s'est terminé en fin 2008.

AIRIS (Appui à l'Initiative Régionale de prévention des IST/VIH/sida) était un projet financé par la Banque Africaine de développement. Les négociations entre la COI et la BAD se sont déroulées en 2003-2004. Des missions d'identification ont été réalisées ainsi que des évaluations pour convenir avec les autorités compétentes des éléments constitutifs du projet. Le protocole d'accord de don entre la BAD et la COI a été conclu à Tunis le 3 mai 2005, pour un montant de 6 millions d'unité de compte (environ 7,3 millions d'euros). Prévu pour une durée initiale de 4 ans, le projet fut clôturé en 2011.


La coordination de cette Initiative AIRIS etait assurée par un Groupe Thématique Régional (GTR), constitué de représentants des pays membres (CNLS, PNLS, associations), des partenaires des Nations Unies et des bailleurs de fonds. Le GTR se réunissait annuellement sous la présidence du Secrétaire Général de la COI, qu'il conseillait dans la définition du programme et le pilotage des projets.

Mandat et vision

  • améliorer l’accessibilité à des prestations préventives et curatives de qualité : renforcer les compétences des ressources humaines présentes dans la région, notamment les médecins référents *, les paramédicaux, les laborantins, tout ceux qui sont impliqués dans le traitement du VIH,
  • appuyer les Etats membres dans la sensibilisation des populations, et plus particulièrement les plus vulnérables (les jeunes, les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, les usagers de drogue),
  • appuyer les pays à améliorer leur système de surveillance en renforçant les systèmes nationaux de collecte d’information sanitaire et en les aidant à prendre les décisions pertinentes et appropriées face à leur situation respective.


Social:

  • Partage, en vue d'adoption, des meilleurs pratiques et expériences en matière de prévention, de prise en charge globale et d'harmonisation des politiques et stratégies de lutte contre l'infection à VIH


Economique:

  • Meilleure utilisation des ressources en matière de santé,
  • Répercussion positive sur les autres secteurs de l'économie: tourisme, industrie de l'information et industrie culturelle, soins de santé et assistance sociale.


Ecologique:

  • Controle des pollutions,
  • Traitements des déchets,
  • Amélioration du cadre de vie.

L'équipe du projet

Les objectifs :

  • Enrayer la propagation du VIH/SIDA et inverser la tendance actuelle dans les Etats membres de la COI,
  • Prévenir la transmission du VIH et des infections Sexuellement Transmissibles (IST) dans et entre les Etats membres de la COI.


Cible :

  • Les populations des Etats membres de la COI et particulièrement les populations migrantes et ceux qui entrent en interaction avec eux.


Resultats attendus :

  • Populations de la sous région sensibilisées aux risques de l'infection à VIH et évitant les comportements à risque,
    Accès des populations de la sous région aux prestations préventives et curatives de qualité,
    Suivi de l'évolution de l'épidémie du VIH/SIDA/IST dans la sous région.

This panel is hidden

Bulletins d'Informations

Nom:



Courriel:



Termes et conditions
Accepter les conditions générales
Accepter la politique de confidentialité

Les artistes de l'Océan Indien contre le SIDA

Your flash plugin version does not match the required version 9.0.0 for this website. Please go to http://www.adobe.com/shockwave/download/