This panel is hidden

Programme Régional à la Promotion d'une Education pour la Gestion de l'Environnement (ARPEGE)

Le projet ARPEGE qui était d'une durée de trois ans fut un projet pilote qui s'est inscrit dans le cadre des objectifs de la coopération entre l'Union Européenne et les îles de l'Océan Indien. Il est né de la volonté des îles de l'Océan Indien pour sensibiliser les plus jeunes générations sur l'importance de protéger l'environnement et les ressources naturelles de leurs pays.

Ce projet pilote tenait à répondre à la demande des écoles en assurant, grâce à la mise en place d'animateurs régionaux, la formation des enseignants en mettant à leur disposition permanente des outils pédagogiques pour l'animation. Les objectifs spécifiques du projet et les résultats attendus sont de nature diverse. Ils recouvraient les phases de formation, modélisation, conception et mise à l'essai d'outils pédagogiques, animation et évaluation du programme.

Le Projet ARPEGE a réussi son plus grand défi qui était d'incorporer une dimension régionale dans toutes ses activités : les programmes de formation des animateurs régionaux et les séminaires sont répartis dans tous les pays et les échanges d'information entre animateurs régionaux ont largement contribué à la mise en place d'outils pédagogique. Le processus d'apprentissage initié par le Projet avec les animateurs régionaux se révèle, à ce jour, très positif.

La sélection des écoles pilotes et des enseignants a été effectué dans tous les pays de l'Océan Indien et les enseignants ont par la suite entamé l'identification des « microprojets » avec leurs étudiants. 65 écoles pilotes ainsi que 170 enseignants ont été encadrés dans le cadre de ce projet avec la contribution de 1,98 million d'euros, octroyée par la Commission européenne.

La plupart des élèves ciblés par ARPEGE ont identifié les problématiques environnementales prioritaires dans leurs écoles et leurs alentours, avec le soutien de leurs enseignants. Ces problématiques environnementales concernaient essentiellement « les sols » (l'érosion et la conservation du sol du littoral…), « l'eau » (l'entretien des puits, l'écoulement des eaux usées…) et « les déchets » (ramassage et tri des déchets…). Les thématiques ayant été identifiées ont été documentées grâce à des fiches de 2 types : des « fiches documentations » apportant des éléments de connaissance (à mettre en relation avec les éléments du programme) relatives aux thématiques et des « fiches activités » proposant la réalisation de petites expériences (tels que compostage, kit d'analyse d'eau, etc.).

Le Projet atteint progressivement son objectif : obtenir un langage commun en matière d'éducation environnementale à travers la conception et la production un ensemble d'outils pédagogiques adaptée. Ceci ne peut que promouvoir un développement accru de la coopération et faciliter les échanges entre les îles de l'Océan Indien dans un contexte de bénéfice mutuel.

Il fur important que l'introduction de l'éducation environmentale dans les curricula scolaires fut davantage encouragée par le projet. Dans ce cadre, le réseau informatique du Projet ARPEGE devra être exploité pour présenter les progrès, en matière de développement des outils pédagogiques, au niveau de chaque île ainsi que de la région.

Le projet a démarré en l’an 2003 dans les 4 pays membres de la COI. Des Points focaux nationaux (PFN) et des Animateurs Régionaux (AR) ont été désignés respectivement par les Ministères de l’Education et de l’Environnement pour sensibiliser les enseignants et les élèves à la protection et la gestion de l’environnement.

Malgré les différences qui ont existé entre les pays, le projet a su utiliser les savoirs faire de chacun pour créer les synergies nécessaires vers les changements de comportement effectif.

La phase pilote s’est montré concluante et la COI a mis en œuvre une stratégie pour aboutir à la création d’un centre d’excellence en éducation pour un développement durable spécifique de nos îles.

This panel is hidden

Bulletins d'Informations

Nom:



Courriel:



Termes et conditions
Accepter les conditions générales
Accepter la politique de confidentialité